Bonne nouvelle ou non ? Les loyers des meublés à Paris repartent à la hausse après deux années de baisse. Cette tendance peut avoir plusieurs explications. Il faudrait alors étudier le marché de l’immobilier meublé avant de réaliser un investissement en location meublée. Faisons le point à ce sujet.

Immobilier : les causes de cette hausse des loyers à Paris

Le marché de l’immobilier meublé reprend progressivement à Paris alors qu’il y a deux ans, il a connu une baisse de prix au m2. Certes, ce phénomène s’explique sans aucun doute par :

A lire en complément : Pourquoi investir à Lyon ?

  • Le retour des étrangers investisseurs et des étrangers voyageurs.
  • La montée en puissance des baux mobilité.

Le marché du meublé à Paris demeure très dynamique malgré une période difficile. Le prix commence à augmenter cette année avec des prix au m2 d’environ 4,4%. Mais en 2021, la baisse avait atteint près de 2,3%.

Il y a encore deux ans, la demande était inférieure à l’offre. Les propriétaires ayant l’habitude de proposer leur logement sur des plateformes comme Airbnb se voient contraintes de se tourner vers une location meublée classique. Ce qui a augmenté l’offre par rapport à la demande. Par conséquent, les biens étaient loués moins cher contrairement aux logements vides.

En parallèle : Conseils pour investir dans l’immobilier : acheter pour faire du locatif

Mais cette époque est bien révolue puisqu’à présent, la demande devient plus forte avec :

  • Le retour des locataires étrangers.
  • Le retour de la mobilité.

Les locataires étrangers concernent surtout :

  • Les Anglais.
  • Les Italiens.
  • Les Allemands.

La capitale échappe actuellement à la tendance baissière que ce soit en loyer classique qu’en loyer des logements meublés.

La location meublée reprend à Paris avec :

  • Un taux de remplissage d’environ 98%.
  • Une hausse des loyers.

Immobilier meublé à Paris : un marché très dynamique

 

Même s’il s’agit encore d’un simple indicateur, la hausse des loyers des meublés à Paris prouve le dynamisme du marché. Cela représente une bonne opportunité par les propriétaires investisseurs. Il faut dire qu’il y a une augmentation de 1,3% pour les appartements meublés. Le retour des étrangers représente généralement près de 54% de la clientèle :

  • Taux de remplissage de 97,7%.
  • Volume de location en progression soit +13% par rapport à l’année 2021.

Mais la tension du marché n’est pas encore résolue. Mais elle s’explique par :

  • L’arrivée du variant Omicron.
  • L’augmentation de la durée des séjours en location meublée.

En effet, la demande en location meublée a provoqué une sorte de pénurie de logement meublé. La crise sanitaire a provoqué moins de 27% de départs de locataires mais la durée de séjours a été prolongée de 18 à 24 mois.

Malgré tout, ce marché est toujours dynamique à Paris avec une hausse qui pourrait améliorer la vie des investisseurs en location meublée. Cependant, il est encore difficile de faire une projection sur l’évolution du marché face à la guerre de l’Ukraine et à l’inflation qui persiste en France. On doit aussi se méfier de la hausse de la demande et de la pénurie de l’offre

Immobilier meublé à Paris : une forte demande du côté des deux-pièces

La typologie des biens peut aussi changer la donne ! Avec la crise sanitaire, la demande devient plus forte dans :

  • Les studios.
  • Les appartements deux-pièces.

Cependant, les studios connaissent une baisse de demande depuis la généralisation du télétravail. Les travailleurs recherchent en effet des :

  • Espaces plus vastes.
  • Des espaces bien séparés.

D’après une étude, cette tendance baissière du côté des studios a débuté en 2020 alors qu’en 2019, la demande auprès des studios représentait 31% de locations. Voici alors quelques chiffres :

  • La demande en studio passe de 31% en 2019 à 25% en 2021.
  • La demande en appartements deux-pièces passent maintenant à 48%.